Programme des sorties 2022-2023

Voici les sorties proposées par nos BE, Nicolas et Damien, pour cette nouvelle saison.

Dimanche 25 septembre :
Fontainebleau, site Beauvais Nainville. Bloc pour adultes débutants et enfants +5 ans avec Nicolas et Damien

Le 25 septembre à Beauvais-Nainville

Dimanche 9 octobre :
Fontainebleau, Rocher Saint-Germain ou Karma en cas de mauvais temps. Bloc pour adultes, ados et enfants +8 ans avec Nicolas

Samedi 12 novembre :
Les Andelys ou Le Nautil. Corde pour adultes et ados de +12 ans (1 an d’expérience) avec Damien

Samedi 19 novembre :
Fontainebleau, site de l’Eléphant ou Climbing District 19e. Bloc adultes, ados et enfants +8 ans avec Damien

Dimanche 27 novembre :
Fontainebleau, Canche au mercier ou Arkose Massy. Bloc adultes et ados avec Nicolas

Samedi 3 décembre :
Viaduc des Fauvettes ou Murmur Pantin. Manip de cordes pour adultes et ados +12 ans avec Damien

Samedi 17 décembre :
Fontainebleau, 95.2 ou Le Nautil. Bloc pour adultes, ados (1 an d’expérience) avec Nicolas

Samedi 7 janvier :
Le Nautil. Corde/bloc pour adultes, ados et enfants +8 ans avec Damien

Dimanche 12 février :
Le Rempart (Melun). Bloc pour adultes, ados et enfants +5 ans avec Damien

La suite du programme sera publiée dans le courant de l’hiver…

Les sorties c’est aussi en hiver

Escalad’Indoor a proposé des sorties de décembre à mars. Si la plupart a dû se dérouler en salle, la saison s’est finie en apothéose avec un dimanche ensoleillé aux Andelys. De quoi donner des envies pour la suite !
Le programme c’est ici : Programme des sorties de mars à juillet

Climbing District, Jaurès (Paris, 19e), le 15 janvier
Les ouistitis du club s’en sont donné à cœur joie.

Le Nautil, Pontault-Combault (77), le 12 février et le 14 mars
Quel beau terrain de jeu !

Les Andelys (27), le 20 mars
Les belles falaises de calcaire de la vallée de la Seine, sous le soleil.

Programme des sorties de mars à juillet

Nos BE vous ont concocté une nouvelle série de sorties. Il y en a pour tous les goûts !

Dimanche 13 mars :
Fontainebleau, Rocher Saint-Germain. Bloc pour enfants et adultes avec Nicolas

Dimanche 20 mars :
Murmur Pantin. Corde tout public avec Damien

Dimanche 10 avril :
Viaduc des Fauvettes ou Arkose Massy. Corde public adulte avec Nicolas

Samedi 16 avril :
Fontainebleau ou Climb’up Italie. Enfants +5 ans et ados avec Damien

Week-end des 30 avril et 1er mai :
Week-end Bourgogne. Corde pour adultes et +12 ans avec Damien

Samedi 21 mai :
Saint Maximin ou le Nautil. Corde pour adultes et +8 ans avec Damien

Dimanche 29 mai :
Fontainebleau, secteur du Mont-aigu. Bloc pour enfants et adultes avec Nicolas

Dimanche 12 Juin :
Fontainebleau, Rocher Canon. Bloc pour enfants et adultes avec Nicolas

Samedi 18 juin :
Viaduc des fauvettes ou Murmur Pantin. Manip de cordes et de grandes voies pour adultes avec Damien

Samedi 2 juillet :
Fontainebleau ou Karma. Bloc pour enfants +5 ans et ados avec Damien

Du lundi 11 au vendredi 15 juillet :
Stage Pen-Hir. Trad et grandes voies (Damien) Corde (Nico) pour adultes et +12 ans

Escalad’Outdoor cet automne

Le programme des sorties de la saison a commencé. Au programme, Saint-Maximin, Fontainebleau et les Andelys.

Le 23 octobre 2021 à Saint-Maximin (60), un petit groupe de grimpeurs a profité du soleil d’automne de ce site d’initiation. Une bonne façon de commencer la saison outdoor.

Le 7 novembre, direction la forêt de Fontainebleau, sur le site Beauvais-Télégraphe (77).

Après quelques traversées le matin …

… le groupe a enchaîné quelques blocs …

… et une nouvelle traversée

Et le 20 novembre au Val Saint-Martin, Les Andelys (27), malgré le brouillard matinal, une belle journée sur les falaises crayeuses des bords de Seine.

La prochaine sortie est prévue au Viaduc des Fauvettes (78) le 4 décembre.

Programme des sorties de juin

Juin est traditionnellement le mois des sorties à Escalad’Indoor. Cette année, on vous propose :

  • Samedi 5 et dimanche 6 juin : Fontainebleau, pour les enfants-ado-adultes
  • Samedi 12 juin : Saint Maximin, pour les enfants-ado
  • Dimanche 13 juin : Les Andelys, pour les ados et adultes

Rémigny 2018 : initiation falaise au soleil

Vendredi soir : Début de l’Aventure

Une voiture, des copains, de la musique et la route sous le soleil : un début de weekend au grand air des plus parfait ! Les kilomètres défilent et l’impatience nous dévore, le feu de bois et la falaise nous appellent.

Une pause pipi et un pique-nique plus tard, nous voilà enfin au tout début du petit chemin de terre, bourré de nids de poule et entouré de vignes. Le décor est planté.

Nous installons nos affaires et prenons place au milieu de ce campement qui est le nôtre.

La découverte des voies de nuit reste un moment des plus magiques. Les yeux qui pétillent je vais me coucher en rêvant du lendemain.

Samedi : La falaise nous appartient

Le poids de nos baudars et le cliquetis des dégaines me donnent du baume au cœur. 

Retrouver ses sensations me rend heureuse. L’adhérence du rocher, le soleil qui tape sur notre peau ne font que renforcer le shoot de bonheur que la nature nous offre avec cette vue depuis les hauteurs. Chacun prend ses marques et s’approprie les lieux, ses endroits préférés, son challenge du week-end et rit. Énormément.

Après une longue journée d’effort nous sommes quelques uns à avoir une merveilleuse idée : “Les gars ! Si on retournait au lac de l’année dernière ?!”. De fil en aiguille nous sommes un bon petit groupe à se jeter à l’eau (glacée certes mais à l’eau tout de même).

Chacun prend son temps. Les pieds au frais, le soleil dans le dos, c’est un vrai sentiment de vacances. Sur notre ponton nous sommes les rois.

Déjà 20h30 ? Vite, nous avons tous rendez-vous dans une pizzeria.

En deux mots : Joie & Gratitude. Une magnifique soirée qui clôture de la meilleure des façons cette première journée.

Dimanche : Nous ne faisons plus qu’un avec la Nature

Deuxième nuit sous les étoiles.

Emmitouflés dans nos pyjamas la brioche et le chocolat chaud sont de mise. Le temps est plus couvert. Tout comme nous, la météo semble morose que ce soit déjà le jour du retour.

Mais n’allons pas trop vite ! Il nous reste toute la journée.

Rien ne nous arrête. Le rocher devient notre meilleur allié.

Les prises ne nous semblent plus introuvables, comme si notre corps avait développé instinctivement un 6ème sens. Les voies sont de plus en plus clair et le plaisir n’en ai que décuplé.

Un mélange de fatigue, de sincère amitié & de blagues en tout genre plane dans l’air. Après 2 jours dans notre campement, c’est comme si nous nous connaissions depuis toujours.

C’est aussi ça Rémigny : les falaises ont le pouvoir de rassembler les grimpeurs, de les rendre inséparables et de laisser une empreinte dans leur cœurs.

Aujourd’hui nous le savons, nous reviendront encore & toujours !

Texte de Mandjou Héas

Photos de Maude Kérichard

Les gorges du Tarn 2018 : une sortie physique et spirituelle

Le week-end du 17 au 21 mai, un groupe de 7 grimpeurs du club est parti en direction de l’Aveyron pour 3 jours d’escalade intenses, racontés par Julie et Alison et illustrés par Oisín et Charles.

Rendez-vous pour le départ jeudi soir au club. On ne se connait pas encore tous très bien mais on comprend vite qu’on est tous là pour apprendre, nous dépasser, nous amuser. On est super motivés quoi !

Vendredi matin, on suit Guillaume qui nous emmène en bas de nos premières voies. On s’équipe, il fait beau, on est seuls sur le site, c’est magnifique. On sent que ça va être une bonne journée !

On n’a pas de topo, juste Guillaume. Il nous guide, on l’écoute, on grimpe. On temporise trop quand on peur, on temporise plus du tout quand on veut redescendre. On progresse et on se fixe de plus grands objectifs.

Au final le weekend se déroule à toute vitesse. On a changé de site chaque jour. 3 jours, 3 sites exceptionnels. On espère bien vous donner envie de venir l’année prochaine ! En tout cas nous on sera là 🙂

Julie

Pendant ces 3 jours, j’ai dû éteindre mon mental pour laisser s’exprimer mes pulsations, celles qui m’enivrent avec les sensations contre la paroi. Elle n’est pas juste un mur de pierre mais l’écho de mes peurs, le miroir de mes faiblesses, la rencontre avec mes limites.

Grimper c’est d’abord m’accrocher comme on s’accroche à la vitesse de la vie qu’on ne veut pas laisser passer, qu’on veut dépasser comme on veut sans-cesse performer.

Il y a cette voie qu’on doit gravir et il y a aussi les voies intérieures qui nous guident. On fait taire notre voix pour laisser parler celle de la falaise, celle qui nous confronte avec notre mental qu’on ne connait jamais vraiment et qu’on expérimente dans cette grande voie. Elle nous freine mais on apprend à l’apprivoiser sans jamais vraiment la maîtriser. On y découvre d’autres soi, des parts sombres qui nous nourrissent d’énergie inexprimée. On s’efforce d’être présent pendant cet instant qui mobilise autant le corps que la tête. On est happé par cette étreinte qui durera tant qu’on aura pas atteint le relais. Pendant ce voyage, on s’offre la montée de l’adrénaline, du rythme cardiaque et de quelques peurs qui nous accompagnent. Chacun apprivoise les siennes à son rythme. Les faire taire nous maintient en équilibre. On n’est jamais autant présent qu’on souhaite s’éviter la chute. On regarde les placements des pieds et des mains avec précision et on profite de ce que peut nous offrir la falaise. La moindre aspérité devient sa générosité. On anticipe les mouvements jusqu’au prochain point. Rien que d’y penser, il me faudrait de la magnésie pour continuer à taper sur mon clavier.

On s’offre un voyage intérieur vers cette part d’inexplorée qui nous fait connaître. Qui nous fait comprendre qu’on assume pas ses peurs, qu’on a peur de réussir et qu’on n’ose pas non plus pour s’éviter l’échec.

Ce n’est pas une lutte ni un combat, c’est une exploration de ses conditionnements, ceux qu’on veut déconstruire pour se construire tel qu’on l’imagine.

Alison