Sortie "bloc à Bleau", par Sébastien B.

Dimanche dernier, Escalad’Indoor a organisé une sortie d’initiation de Bloc à « Bleau ». Au rendez-vous de la Porte d’Orléans, on s’est aperçu qu’il y aurait  plus de membres du staff que de personnes à « initier »…c »est du sérieux !

Après une courte route (étrangement, il n’y a personne sur l’A6 un dimanche à 9h…) et une course entre Séb F et Ronald qui ont pris deux chemins différents (Ronald est arrivé le premier), on s’est tous retrouvés au parking de la Croix Saint Jerôme. Malgré le Soleil, il faisait encore très frais et c’est en manteaux qu’on s’est dirigés vers « 95.2 », le site où on allait passer la journée.

Après quelques échauffements, le groupe s’est rapidement divisé en deux. D’un côté, Julie,  Margot et Marie sont parties avec Ronald et Séb F.  faire des blocs jaunes.

Le reste des participants, emmenés par Anne, Laurent et Nicolas se sont dirigés vers des blocs bleus et rouges, plus difficiles.

Chez ces derniers, les efforts de la matinée se sont concentrés sur 3 ou 4 blocs. Certains n’ont été sortis qu’au prix de nombreuses tentatives, sauf pour Thomas , Nico et Laurent, qui eux sont rapidement allés voir ailleurs…

Malgré les suppliques de Séb B. et de Thomas D., la plupart refusaient de rejoindre l’autre moitié du groupe qui a commencé à casser la croûte. Finalement, on les a rejoint et on a été accueillis par du soleil et un joli cubi de rosé.

Là les choses se sont gâtées. La tendance était à la sieste. Séb F. a sorti son hamac. La slack line a été ramenée et a concentré l’attention pendant un bon moment. Alors que Nicolas en était presque à faire des saltos arrière, Séb B., Margot, Julie et Marie ont (presque) fait leurs premiers pas sur cette étrange bande plate tendue entre deux arbres.

Finalement, certaines personnes vaillantes sont reparties grimper en petits groupes. Les jambes et les bras commençaient à tirer, ce qui laissait présager les courbatures sympas du lendemain.

Après une séance d’étirement collective dirigée par Laurent,  on s’est dispersés vers 19 heures, fatigués mais heureux de cette journée ensoleillée.

Sorties 2013 !

Oyez Oyez !

Vous trouverez ci-joint le planning des sorties à venir ainsi que toutes les infos qui s’y rapportent. Pour avoir une petite idée de l’ambiance et de ce qui s’y passe, je vous renvoie vers les nombreux articles qui ont été publiés dans ce blog à la suite des précédentes sorties !

Quelques petites précisions/corrections toutefois :

— pour la sortie perfectionnement à Cormot, les dates renvoient au mois de Mai…

— pour la sortie à Bleau il s’agit du samedi 13 Avril

–pour le we « à l’aise en falaise », finalement on n’ira pas au resto mais ça sera Barbecue sur place. Le coût du dîner du samedi soir en sera nettement baissé…

sinon, TOUT SE TROUVE ICI : 2013 – prepa sorties

 

Pour les inscriptions, merci de m’envoyer un mail (sebastien.frachebois@wanadoo.fr)

 

A très vite !

Séb

Un we de Septembre à Remigny, par Adrien L.

Grimpeurs, grimpeuses,

Avez-vous déjà rêvé de faire de la falaise dans les meilleures conditions ?

Oui, mais vous n’avez pas la formation pour, et bien c’est parfait. Bienvenue à Rémigny !

C’est une petite ville de province, accessible en 3h30 de voiture depuis Paris. Située près de Chagny en Bourgogne, elle offre un site d’escalade exceptionnel où 16 membres de notre association Escalad’Indoor ont choisi d’y passer le week-end dernier.

Vendredi soir, vous auriez pu apercevoir vers 19h00, 4 voitures quittant Paris, laissant le stress de la ville derrière elles pour sourire aux joies de l’escalade en plein air. Arrivée vers 22h30… le camps fut monté rapidement pour donner place aux retrouvailles autour d’une bière. Puis quelques accros de la grimpe se sont lancés dans ce que l’on nomme communément ici “la chasse aux limaces”. C’est une expression imagée pour désigner l’escalade de nuit à la lueur de la lampe frontale qui permet occasionnellement de rencontrer l’un de ces invertébrés en train de ramper près des parois.

Après s’être dégourdis, nous sommes donc partis nous coucher et pour la plupart nous avons fait l’expérience de la fraicheur des nuits dans cette petite vallée encastrée entre le parking et les falaises. Un bon sac de couchage est recommandé !

Le lendemain, nous avons découvert autour d’un solide petit-déjeuner, les roches calcaires que nous allions escalader dans la journée. Rien à voir avec la brève vision nocturne que nous en avions.

Les falaises de 20 à 25 mètres forment un mur orienté du nord au sud qui surplombe la petite vallée rocailleuse où nous avons campé.

Pour démarrer la journée, nous nous sommes divisé en 4 groupes de 4 afin d’apprendre les techniques de grimpe en tête ainsi que la méthode pour équiper une voie. Cours très interréssant et utile qui fut mené avec beaucoup de sérieux et de pédagogie.

Puis la vraie grimpette à débuté. Chacun est parti avec un binôme pour affronter la gravité. Il y en a pour tous les niveaux car la difficulté va du 4 sympa pour s’échauffer, au 7c+ athlétique en passant par des séries de 5 et 6 tout à fait abordables. Le temps était magnifique, et beaucoup se sont teintés de jolis reflets rosés après une bonne journée passée à grimper. Seul point auquel il faut prêter attention, ce sont les petits morceaux de roches qui peuvent se décrocher de la parois. C’est pourquoi le port du casque est vivement recommandé.

Vers 20h30, les derniers grimpeurs s’acharnaient pendant que les autres préparaient l’apéro. Et une fois le retour de tous, nous avons partagé quelque verres dans une bonne ambiance festive. Pendant ce temps, Sébastien s’est mis au barbecue et c’est avec grand professionnalisme qu’il nous prépara un bon repas chaud composé de saucisses grillées, de patates en papillote, de salade de tomate et maïs ainsi que de pain, sauces et surtout de cancoillotte ! Sa prouesse au barbecue lui valut le surnom de “maître saucisse”, quant à Angélique notre barmette, après grande délibération, elle fut désignée la chef du cocktail ou “Miss Tabasco” pour les intimes.

C’est donc le ventre plein que nous regagnâmes nos tentes pour digérer, décanter et ronfler pour certains. A quelques exceptions près, car certains dont un certain « breton » se sentirent un devoir de jouer les émissaires auprès de nos voisins Lyonnais qui les accueillirent à coup de “Poire”…

Dimanche matin, après un réveil plus ou moins évident et un petit déjeuner indispensable, chacun rejoignit le rocher à son rythme… La journée fut tout aussi belle que celle de la veille, et après quelques étirements, tous grimpaient avec plaisir et motivation.

Enfin, il fut temps de ranger, d’empaqueter et d’organiser le retour sur Paris. Après un au revoir général et la distribution des provisions restantes, nous prîmes le chemin du retour.

Et c’est endormi avec un sourire aux lèvres que beaucoup firent la route en voiture vers Paris.

PS : Pour plus d’infos sur le site vous pouvez visiter http://www.remigny.fr/page-escalade-21.html

Un grand merci à tous les membres de l’éxpédition pour ce week-end, et un tonnerre d’applaudissements pour les organisateurs qui firent un travail sensasionnel.

Merci 😉

Adrien L.

PS : Pour plus d’infos sur le site vous pouvez visiter http://www.remigny.fr/page-escalade-21.html

 

 

 

 

 

 

 

Cormot le retour…un petit article de nicolas

Week-end à Cormot (inspiré de faits réels)
Par Nicolas.
——————————–
A l »origine nous (Joanna et Nicolas) avions envoyé un mail à Seb pour s’inscrire à la sortie « débutant falaise » à Remigny. Le lendemain, en toute logique, nous étions inscrits à la sortie « perfectionnement falaise » à Cormot. Entre temps Seb nous avait convaincu avec un argument imparable : « Non, mais c »est super Cormot, en plus c »est un peu exposé, l »idéal pour travailler la tête » – et un grand sourire.
Cormot, c'est effectivement un peu de hauteur et de gaz....
Quelques semaines plus tard, le seul weekend de beau temps des mois de mai/juin était enfin arrivé : celui du WE escalade à Cormot ! Après un court trajet, arrivée au camping à la lumière des lampes frontales. Petit verre de rosé et un coup d »oeil au topo avant d »aller dormir. Il était super, et très illustré ! J »ai particulièrement aimé les pictogrammes diablotin et 747, respectivement « passage très/trop physique » et « Vol de 10m dans le crux ».
Un bon topo, l'idéal pour la confiance...
Après une bonne nuit de sommeil l »esprit tranquille, nous étions enfin au pied de la falaise. Une magnifique barre verticale de tout pile 35/40 m de haut. C »était magnifique, ça le sera encore plus en haut.
On a tout de suite enchaîné sur l »apprentissage des manip » avec Angélique et Florent. Au sol pour commencer, no problemo, notre rappel de 35 cm sur l »arbre était nickel !
Il était donc temps de se confronter à la falaise. Première voie, une 5a bien sympa : Le dièdre oublié. Elle porte bien son nom cette voie. Au début ce n »est pas très engageant. Des mains terreuses, des toiles d »araignées et des spits dans les feuilles. Seuls les pieds un peu patinés (les seuls de la falaise au final) étaient les indices qu »une voie passait bien par ici. Mais arrivé à mi-hauteur ça change complètement et on se retrouve sur un magnifique dièdre, parfaitement découpé, avec une super vue sur la vallée, les vignes et les villages.
En haut Florent, qui nous attendait depuis facile 30 minutes, avait équipé une tyrolienne/bouteille de coca/mousqueton pour gérer l’alimentation en eau.
A quatre sur le relais, les manip » étaient tout de suite moins faciles. On se marchait un peu sur les pieds, la corde était lourde et prompte à faire des nœuds. Enfin, on ne pensait pas trop à ça. C »était juste super sympa de discuter au milieu de la falaise en plein gaz. Il manquait juste un jeu de carte pour se faire une belote contrée.
Bougez pas, l'apéro arrive !
Après cette mise en jambe/bras, le weekend est passé bien vite :
des supers voies – de 4c à 6a pour nous,
Nico sur le fil...
Laura en tête
des festins le soir avec Séb aux platines,
opération TARTIFLETTE !
des courses express menées d »une main de maître par Lucile,
le réveil de l »ours chaque matin,
« les croissants des deux courageux volontaires »,
les performances d »Anne en tête et Guillaume en second sur une dernière voie dimanche soir, un tout petit peu plus dure que prévue, qui s »est finie en nocturne vers 22h,
Anne à la manoeuvre
des démonstrations de Slack par Florent
Florent funambule
Joanna presque aussi à l'aise !
Pour conclure, un grand merci à toute l »équipe Escalad »Indoor pour cette super sortie, à Angélique et Florent pour leur patience et à Guillaume et Ronald for the ride !
A bientôt à la salle, et vivement la prochaine !

Remigny annulé, direction Fontainebleau ! les mots de Samuel…

Ce jour-là, nous étions prévus à Rémigny en Bourgogne, pour s’essayer à de la falaise en initiation.

Mais la météo ne voulait pas de nous dans cette belle région viticole (en plus !)

Pas démoralisés pour un sou, l’idée de Fontainebleau fut lancée la veille du départ par l’équipe.  Le même soir, entre 22h00 et minuit, il pleuvait bien sur la capitale… Pour résumer c’était pas gagné…

Ouais mais à escalad-indoor, on lâche pas prise comme ça ! Alors on est rentré de nos soirées respectives suffisamment tôt en se disant qu’avec un peu de bol ça allait le faire le lendemain…

Et ben oui!

une fine équipe, toujours sur le fil du rasoir !

Le jour J : Direction ISATIS  (pas loin du village de Barbizon) où des centaines de rochers en grès nous attendent. Première question qui vient à l’esprit du grimpeur curieux : Mais d’où ils viennent ces rochers ? Seb avait raison : On se trouve sur une ancienne mer chaude apparue bien avant… que l’escalade soit née. Pour les curieux j’ai trouvé un site sympa sur fontainebleau qui explique ça et puis les topos et tout et tout : http://www.grimporama.com/francais/bleau/bl_geo.htm

Alors les impressions : Et ben ça fait mal aux mains…. Fini les grosses prises de SAE ! Bonjour les mini mini équerres de 3mm.

Blandine, en finesse et en placement

Il n’a jamais été aussi important de pousser à fond sur les pieds. Quand on a si peu de prises, la seule manière de rester dessus c’est d’envoyer tout son poids…

mais où vais-je lancer cette main droite ?

Beaucoup plus de technique donc. Des oppositions à trouver : je tire avec mes mains (qui me font mal) sur une inversée, je pousse sur mes pieds (qui me font mal) sur une équerre de peau de chagrin.

Cécile va rejoindre les autres, échoués sur leur caillou...

Mais quel plaisir une fois en haut du bloc ! (De 4 mètres…et alors ?)

Ravi qu’il était le Renaud après avoir sorti une voie dont le simple premier mouvement lui avait donné pas mal de travail. Mais après acharnement et obstination, ça paye et ça fait plaisir !

Renaud victorieux...

Ou encore Marine et son très beau crocheté du talon sur une bleue pas évidente. Ouais, en plus du cadre magnifique, le bloc permet aussi de découvrir de nouveau mouvements et ça ça fait plaisir. Un beau croisement de main a permis à Hubert de nous passer une jolie bleue en traversée. (Traversée désignant une grimpe horizontale).

Marine qui ou l'art du crochet de talon...
Hubert en plein tricot : un main à l'envers, une main à l'endroit !
Servane a décidé d'envoyer du lourd en dévers !

Certains ont ressenti le besoin de lever le pied… Le rosé n’est pas une couleur de voie en bloc mais est très souvent emprunté tout de même… Merci à Seb pour sa petite dégustation durant le repas!

Non, non… Nous n’avons pas abusé sur la pitanche comme cette malheureuse tortue qui semble revenir ivre d’une soirée alcoolisée et qui n’a pas vu le platane…

de drôles de bestiaux habitent la forêt...

Nous avons pour certains découvert, pour d’autres revisité cette magnifique forêt qui permet de se mettre un peu au vert donc….

Grand remerciement à Ronald pour ses nombreux conseils de grimpe et pour ses citations de H2G2. Grand Merci à Seb qui doit souvent passer après les démos de Ronald pour montrer la manière « courte ». Très belle complémentarité dans ce binôme d’initiateurs faut le dire… Et Merci à Guillaume aussi pour son fromage d’abondance qui a réussi à annihiler nos odeurs de chausson le temps d’un plateau fromage bien mérité…

Bon ben je pense qu’on a tous déjà hâte à Rémigny en septembre alors!

Sortie perfectionnement falaise : les mots de Claire.

UN WEEK-END A CORMOT

26-27-28 Mai 2012

Par Claire.

Vue de l'ensemble des falaises

Après une première sortie en falaise spéciale débutants à Rémigny l’année passée j’ai testé la sortie « confirmés » 2012 à Cormot.

LA bonne nouvelle c’était d’apprendre qu’on allait dormir en camping, avec de vraies douches et des WC authentiques, le grand luxe avec en prime le bruit de la rivière près des tentes, un must pour s’endormir (la vessie vide de préférence).

Comme l’année dernière une très bonne ambiance (forcément, Escalad’indoor c’est que des chouettes gens) et de somptueuses soirées gastronomiques sur bâche entre le barbecue de Lucile, la Tartiflette de Seb et la salade des ours d’Anne, sans oublier les expérimentations d’Angélique la barmaid.

 

La Bourgogne et ses grandes tables gastronomiques...
Place au talent et à la créativité d'Angélique !

Après un réveil plus ou moins énergique (voir causes ci-dessus) nous voici en route pour Cormot à 10 minutes de voiture, un site étendu avec une petite marche d’approche sur un chemin bordé de fraisiers et de digitales en guise d’échauffement.

La falaise est émaillée de nombreuses voies au relief varié, de tous niveaux et vertigineuses (jusqu »à 40 mètres : en comparaison la falaise de Remigny n’excède pas 25 m )!

Et là, ça se confirme, la falaise c’est pas comme la salle…

A voir Nico si petit, pas de doute, c'est haut !
Et vu d'en-haut, ça plonge !

C’est peu dire que j’ai eu la frousse, je n’en menais pas large sur les rares voies grimpées en tête (du 4 en plus), mais grâce aux encouragements et à la patience infinie des membres du CA je garde un excellent souvenir de la grimpe à Cormot, l’envie d’y revenir vite et un coup de cœur spécial pour la 6A du secteur Dames de Paris (bon, ok, en moulinette).

 

Claire en pleine reprise de concentration !
Laura en pleine perf !

Un week-end également riche en enseignements techniques, Ronald nous a livré ses petits secrets afin de réaliser le relais idéal, et si ma peur du vide ne m’a pas permis de mettre en pratique immédiatement tous ces apprentissages j’ai pu tout de même suivre Aurélien pour une descente en rappel en solo, une première pour nous deux !

Julien et Didier tranquillou au relais !

Apprentissage de manips : relais plein gaz !
un relais plus cool pour Aurélien...

Au camping, les départs tardent parfois un peu et les plus téméraires défient les lois de l »équilibre sur la slackline…

 

Nicolas, gentleman...
et Laura qui joue les ballerines !

Bref si vous n’êtes rebutés ni par les marcassins, l’ail des ours, les ragondins ou les serpents cette sortie est pour vous, un grand merci à toute l’équipe d’Escalad’indoor !

 

D'ici on voit Remigny et on prépare déjà la prochaine sortie !

Bloc à Bleau : les impressions de Rémi

Samedi 5 mai 2012.

Lever aux aurores. Le rendez-vous a été donné 9 heures Porte d’Orléans. 9 heures !.. Un samedi, on n’a pas idée.

Le temps de laisser à quelques personnes le soin d’assurer le retard, nous embarquons en voiture aux alentours des 10 heures, direction Fontainebleau !

Youpi ho yeepee yeah.

« Nous », ce sont une dizaine de membres du club – pour 5 encadrants, on ne déconne pas avec l’encadrement à Escalad’Indoor !-

Préparation mentale des encadrants
Préparation mentale des encadrants

dont certains n’ont encore jamais grimpé en blocs en extérieur. Commencer dans un spot mondial à côté des anglais et hollandais ayant fait tout exprès le déplacement, bah ça a en jette. D’autant que ça se passe bien : quelques essais pour s’habituer aux fissures ridiculement étroites et autres rogatons minuscules en lieu et place des bonnes grosses prises d’un mur, et hop, c’est parti mon kiki, on enchaine les blocs comme à l’entrainement (d’ailleurs, on s’entraine, ceci explique cela).

Ajoutons à cette journée une pause déjeuner sur un rocher baigné de soleil, sublimée (carrément) par la dégustation du concours de gâteaux/ cookies ; et un microclimat bienvenu qui nous épargna les trombes d’eau de Paris, ça nous donne une journée parfaite pour s’échapper de la grisaille parisienne (et de ses trombes d’eau).

 

REMI

Sortie enfants à Fontainebleau

Pas de raison que seuls les adultes puissent aller découvrir les joies de l’escalade de blocs à Fontainebleau !

Nous organiserons donc une sortie en forêt, encadrée par Guiom, à destination des enfants (- 14 ans) inscrits au club cette saison.

Sous toute réserve météo que je ne maîtrise pas encore complètement (mais je peux d’ores et déjà vous annoncer qu’il ne fera sans doute pas -15 !), la sortie aura  lieu le samedi 23 Juin prochain, à partir de 12h30. Rendez-vous sera donné aux enfants devant le club et nous partirons sans trop tarder vers le site de Beauvais (le site le plus proche de Paris dans la forêt de Fontainebleau), idéal pour la découverte et les premières émotions. Retour prévu en fin d’après midi, à préciser plus tard. L’encadrement sera assuré par Guiom, ainsi que des membres du CA. En cas de pluie, nous annulerions mais je ne peux garantir qu’on trouvera une date de remplacement : il fera donc beau !

Bien évidemment, toutes les bonnes volontés pour nous accompagner et (surtout !) véhiculer les enfants sont les bienvenues ! Et puis ce pourrait être l’occasion aussi, pour les parents intéressés, de tâter un peu du caillou…

Le nombre de places ouvertes pour cette sortie dépendra aussi du nombre de véhicules disponibles et de chauffeurs…pour l’instant, nous en sommes à 6 places mais nous espérons faire beaucoup mieux !

Des pré-inscriptions se feront auprès de moi-même (Sébastien), par mail (sebastien.frachebois@wanadoo.fr). Guiom fera passer une fiche à votre enfants, que nous vous demandons de nous retourner entièrement remplie pour que l’inscription soit validée.

A prévoir : chaussons, picnic, goûter, eau.

En espérant que les enfants pourront venir nombreux !

 

Sébastien

 

 

Sorties 2012

Nous profitons du lancement de notre nouveau site internet pour vous informer des dates des sorties que nous vous proposons pour cette année.

Comme l’année dernière, nous vous proposons 2 sorties d’initiation : Bloc et Falaise.
Vu le succès que ces sorties ont eu l’année dernière, nous avons décidé d’aller plus loin et de proposer une sortie supplémentaire : perfectionnement en falaise.  Continuer la lecture de Sorties 2012